Qui sommes-nous ? > Etablissement
2015-04-17

Etablissement

Les missions de l'EPSoMS.
En vue de répondre à l’évolution de la commande sociale et des politiques publiques locales et nationales et au concept de projet, l’EPSoMS propose un plateau technique diversifié, lequel a vocation à assumer - dans un cadre institutionnel ainsi qu’en milieu ouvert spécialisé ou intégré dans les dispositifs de droits communs -  toutes les actions de l’action sociale et médico-sociale. A ce titre, il intervient particulièrement en matière de prévention, conseil, orientation, adaptation, formation, insertion sociale ou par l’économique, assistance, accompagnement social ou hébergement (extrait du Règlement Général et des délibérations de création). Autrement dit, les missions potentielles de l’établissement, en matière d’action sociale sont très ouvertes aux projets existants, pouvant naître ou évoluer, en fonction des besoins exprimés sous diverses formes.

La population accueillie, ses besoins, ses attentes
Le Code de l’Action sociale et des Familles définit le handicap en son article L114 « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction d’une participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un poly handicap ou d’un trouble de santé invalidant ». L’établissement accueille, dans la limite des places disponibles et sans discrimination, les hommes et les femmes âgés de 18 ans à 60 ans et au delà pour ceux qui souhaitent y rester, en situation de handicap, orientés par la CDAPH. En complément des domaines du travail, du logement et de l’accompagnement social, deux autres axes sous tendent ici les niveaux d’interventions de l’établissement :
- Le premier concerne les personnes ayant une autonomie suffisante pour être maintenues, à des degrés divers et variés, dans les dispositifs de droit commun, pour y avoir une vie ordinaire, la moins institutionnalisée possible, avec un accompagnement adapté pour favoriser ce maintien dans ce que nous appelons les dispositifs extra muros.
- Le second concerne les personnes les plus fragiles, dont les capacités ne permettent plus ou pas, momentanément ou durablement, d’être accueillis dans ces dispositifs extra muros, même avec un accompagnement plus soutenu. Ce public, bénéficie alors  d’un dispositif d’accompagnement plus rapproché dans les dispositifs intra muros de type hébergement, travail, activités sociales et culturelles adaptées à la situation chacun.

De l’accueil à la sortie : Un parcours de vie accompagné, négocié contractualisé et révisable
L’admission et l’accueil dans l’établissement font l’objet d’un protocole. La commission d’accueil et d’orientation composée de professionnels de l’établissement se prononce, en fonction des places disponibles et des priorités définies. L’admission, si elle est prononcée, est suivie d’une période d’essai. Cette dernière permet davantage d’évaluer, avec l’équipe technique et sociale pluridisciplinaire, les capacités et les potentialités de la personne accueillie, de construire avec elle et pour elle un projet de vie professionnelle, d’accompagnement social individualisé et contractualisé conjointement soit par un contrat de séjour ou par un contrat d’aide et service par le travail. Ces documents sont révisables régulièrement et formalisés par des avenants autant que de besoins. Le projet de la personne n’est pas figé, bien au contraire, il est inscrit dans une dynamique et des rythmes de progression variés et non pas dans la rupture. Dans l’évaluation des capacités le regard des professionnels est posé positivement sur ce que la personne :
- sait et peut faire : ses capacités.
- ne sait pas faire mais peut apprendre : ses potentialités.
- ne sait pas faire et ne peut pas pour l’instant apprendre : ses besoins d’aide et d’assistance.
Dans chacun de ces domaines les moyens humains et matériels déployés seront personnalisés en fonction du niveau évalué de la personne.

Les missions « thématiques » de l’EPSoMS : Le Travail Adapté, les Habitats diversifiés et l’accompagnement social

Le Travail Adapté : une valorisation professionnelle et personnelle
Les Services d’Aide par le Travail, conjuguent la double mission : économique et sociale en offrant un éventail d’activités afin de permettre à chacun, quel que soit ses capacités ou ses potentialités, d’avoir une activité professionnelle. L’objectif étant de contribuer au bien être de la personne en lui apportant un travail adapté, rémunéré et valorisé d’une part et à son épanouissement en lui conférant d’autre part une appartenance à une organisation. L’établissement reste toujours en quête d’activités adaptées afin d’entretenir les acquis, maintenir l’intérêt et la motivation. Parce qu’il s’inscrit dans un parcours de vie contractualisé, négocié et révisable, des phases d’observation et d’évaluation sont instaurées pour préparer au changement et favoriser la progression. Le travail adapté c’est aussi la promotion professionnelle de la personne. Les actions de soutien, la formation indissociable du travail, la VAE (Validation des Acquis par Expérience) et la mise à disposition proposées visent à entretenir les acquis, maintenir l’intérêt et la motivation de la personne. Ces solutions sont autant de passerelles possibles pour intégrer le milieu ordinaire.

Les Habitats diversifiés et l’accompagnement social : Un parcours de vie adapté et personnalisé en fonction des besoins
Des habitats à la carte : Le centre d’habitats diversifiés et d’accompagnement social propose des habitats à la carte visant à promouvoir l’autonomie et la citoyenneté. La personne est chez elle tout en favorisant le lien social. Ce plateau technique, s’adapte aux besoins de chacun : la multiplicité des habitats existants en intra ou en extra muros, permet d’offrir des accompagnements adaptés, spécialisés, personnalisés et spécifiques à chacun.

L’accompagnement, un service d’aide complémentaire ou une réponse de proximité : le SAVS / SAMSAH et l’Accueil de Jour
Le SAVS et le SAMSAH assurent une prise en charge à domicile. Elle est dédiée aux personnes rencontrant des difficultés ne relevant pas de la structure, vivant à l’extérieur en autonomie ou encore chez des parents. L’établissement met au service des personnes un accompagnement personnalisé, spécifique. Ce soutien peut être de l’ordre du soin si une problématique médicale est repérée ou encore psychologique.
L’accueil de jour, quant à lui, propose un accueil adapté, personnalisé et apporte une réponse de proximité, au travers d’une prise en charge stable et quotidienne aux personnes adultes n’exerçant pas ou plus d’activité professionnelle.
Fichiers à télécharger: