Qui sommes-nous ? > Nos valeurs
2015-04-17

Nos valeurs

Dans l’esprit des missions de service public qui lui sont propre, l’EPSoMS, s’inscrit dans les valeurs républicaines et citoyennes portées par la constitution, les droits de l’homme et fait sien de la Charte des droits et libertés de la personne accueillie précisés par la loi 2002-2.
Ces fondamentaux font l’objet de réflexions thématiques que mènent les équipes dans leur mise en application concrètes notamment dans tous les actes de la vie quotidienne. Dans ses pratiques professionnelles, dans le respect des rôles, places, missions et responsabilités et vis-à-vis des personnes en situation de handicap qu’ils accompagnent, chaque membre  du personnel, est notamment tenu de :​
  • Respecter la personne quelles que soit soient ses capacités d’expression ;
  • Etre à l’écoute des besoins exprimés sous toutes leurs formes en vue d’apporter des réponses de qualité, individualisées et adaptées ;
  • Veiller à son consentement éclairé ;
  • Développer, dans le cadre des missions et responsabilités qui lui sont confiées, le sens du service ;
  • Viser l’excellence professionnelle en se perfectionnant de manière régulière et continue ;
  • Respecter le principe de laïcité dans le sens du respect pluraliste des convictions religieuses, politiques et culturelles de chacun ;
  • S’adapter aux besoins individuels et collectifs dans le cadre des politiques sociales nationales et locales établies ;
  • Faire preuve de discrétion professionnelle pour toute information dont il est détenteur ;
  • Garantir la sécurité et l’intégrité de la personne, prévenir et signaler toute situation susceptible de générer un danger ;
  • Partager en équipe les informations pertinentes et justes nécessaires à l’accompagnement des personnes ;
  • Manifester une ouverture à l’autre dans le respect de sa différence ;
  • Accepter le regard critique de l’autre et la remise en question de sa pratique professionnelle permettant la mise à distance à la fois des perceptions trop subjectives et du désir inconscient d’appropriation de la personne et de son histoire de vie ;
  • Optimiser les situations permettant à la personne d’être partie prenante de toute action, individuelle ou collective la concernant ;
  • Privilégier les dispositifs d’inclusion sociale, par un apprentissage et ou un accompagnement adapté dans la mesure ou ceux-ci ne mettent pas en difficulté la personne ;
  • Garantir la protection et si besoin l’assistance des personnes les plus en difficulté ;
  • Participer aux réflexions du travail d’équipe et accepter le cadre posé par les travaux validés ;
    • Evaluer et rendre compte des actions menées dans le souci d’amélioration continue de la qualité des pratiques professionnelles.
Ces points de références, non exhaustifs guidant les pratiques professionnelles, s’élaborent et s’alimentent en permanence dans les échanges au sein des équipes, quels que soient les services ou les sites géographiques et pour le bien être de l’usager dans le sens du service public ; tel est le sens de  notre culture et de notre éthique professionnelle.
Ce travail participatif, à la base de ce projet d’établissement, a néanmoins fait ressortir deux typologies de valeurs : Celles, traditionnelles, dont on peut dire qu’elles reflètent davantage une préoccupation à l’égard de l’individu et de la personne accueillie. On peut, à ce titre, évoquer les notions de solidarité liant les usagers entre eux et les personnels aux personnes accueillies contribuant ainsi à faire vivre chez chacun un sentiment d’appartenance. Il y a lieu de compléter en évoquant celles de proximité et le sens du service. Il est possible d’affirmer qu’il s’agit de valeurs dont on retrouve une prégnance de plus en plus marquée sur l’ensemble de l’établissement. Celles, émergentes, ou du moins celles dont on commence à cerner les contours et qui se révèlent à nous par la nécessité d’agir imposées par notre environnement sans cesse changeant. Il faut alors rappeler les notions de transparence, d’adaptabilité et d’équité. Autrement dit, les valeurs qui président à l’accomplissement de nos missions de service public médico-social au coût le plus juste). C’est pourquoi, nous devons ajouter à toutes ces notions qui trouvent à s’illustrer collectivement à travers l’action de l’établissement dans la cité celles d’innovation, d’adaptabilité et d’efficience et ce dans cette logique de transparence et de bonne gestion. Néanmoins, recenser les valeurs qui président à l’action de chacun sans affirmer que l’usager est acteur de son projet, ce serait faire l’impasse sur l’affirmation selon laquelle l’usager est un sujet de droit concerné. En effet, toute personne en situation de handicap possède des capacités, des potentialités, ou tout simplement des besoins identifiables sur lesquels il convient de s’appuyer. Aidés par les professionnels, les usagers possèdent les clés d’une partie du changement ou du destin qui les concernent. Les travailleurs sociaux de l’EPSoMS, sont dans ce domaine à leurs côtés avec leurs compétences sans se substituer à eux, pour les accompagner, à des niveaux et degré divers, là ou ils en ont tout simplement besoin.