Concours culinaire l’assiette Gourm’Hand

01.12.2015
img_2258.jpg
La 13ème édition du concours culinaire de l'assiette Gourm'Hand s'est tenue le samedi 14 novembre 2015. Ce concours valorise le travail des personnes porteuses d’un handicap mental assurant des tâches de restauration dans des structures de travail protégées ou dans le cadre d’un projet d’insertion par le travail.
L’atelier restauration de l’EPSoMS Georges-Couthon participait pour la seconde année consécutive au concours culinaire l’assiette Gourm’hand. Sabrina travailleuse à l’ESAT au secteur restauration - s’est portée volontaire pour porter les couleurs de l’EPSoMS lors de ce concours.

Préparation au concours
Quatorze binômes de cuisiniers professionnels, composés chacun d’une personne en situation de handicap et de son formateur ont concouru pour tenter de remporter la première place du 13ième concours de l’Assiette Gourm’hand. Cette année, le thème était « filet de tacaud et ses deux garnitures » dont le poireau. Objectif : envoyer en 1h30 chrono, dix assiettes du plat, l’une pour la présentation, les neuf autres destinées à convaincre les palets des membres du jury, chefs étoilés, Meilleurs Ouvriers de France (MOF), restaurateurs et membres d’académies culinaires.
Sabrina et Fabien ont démarré la préparation du concours deux mois en amont. Après avoir fait le choix de leurs sauces et garnitures, ils ont ensemble commencé à tester les recettes et les capacités de Sabrina à les réaliser seule. Leur assiette a ainsi évolué durant les deux mois de préparation en fonction des associations de goûts, de textures tout en regardant la montre pour garantir la fabrication de dix assiettes en 1h30.
A une semaine du concours, l’atelier a réuni à trois reprises un groupe d’agents afin de se tester sur le timing du concours mais également pour avoir les dernières critiques afin d’améliorer leur recette. Lors de ces tests, Sabrina a ressenti du stress surtout sur la partie dressage mais a pu aussi  se rassurer sur sa maîtrise de la préparation et des cuissons.

Un parcours valorisant
L’inscription de Sabrina au concours, son envie de faire une performance, son investissement et les résultats des tests étaient déjà une belle réussite pour Fabien, son moniteur d’atelier. Il faut souligner qu’en 2014, Sabrina a réussi avec succès sa RAE (Reconnaissance des Acquis par Expérience) en tant qu’agent de restauration, et avait entrepris un stage découverte dans un restaurant externe à l’EPSoMS. Cette démarche lui avait alors permis de prendre confiance en elle et de déployer davantage ses compétences.
« Pour moi c’était déjà une victoire car Sabrina a beaucoup évoluer depuis son entrée en ESAT, témoigne son moniteur d’atelier. Elle refusait catégoriquement tout ce qui sortait du travail quotidien  et aujourd’hui elle représente l’établissement sur un concours prestigieux. Je l’ai félicitée pour ce beau parcours. Elle était déjà gagnante quoi qu’il arrive ! ». Quant à Sabrina, elle souligne qu’elle n’avait pas de doute avant le concours !

Un duo exemplaire
Le jour J, le concours débute à 9h30. « Très vite nous avons fait un dernier point sur la recette, puis nous sommes partis pour 1h30 de travail en binôme. Sabrina dans le rôle du chef et moi dans le rôle du commis »explique Fabien. Soucieuse de bien faire, Sabrina n’a en aucun moment perdu ses moyens...Notons que nous étions entourés de quinze chefs et MOF ! Sabrina avoue avoir été un peu stressée devant l’ampleur du concours, par contre elle s’est y mise à « fond » dès que cela a commencé !
« Nous avons sorti nos dix assiettes dans les temps avec le dressage que nous voulions », souligne Fabien ! C’était pour nous une victoire ! 
A 16h, le palmarès a été annoncé en présence Jean HENRI - sous préfet de Dunkerque -, Nathalie DESTAIS - conseillère du Président de la République aux personnes handicapées - et de Marc DENEUCHE - Maire. La palme a été remportée par l’équipe marocaine, constituée du jeune Rachid SAIHI, atteint de trisomie 21, et de Khadija SEBBAH responsable de la cuisine pédagogique au sein de l’association AMSAT (Association Marocaine de Soutien et d’Aide aux personnes Trisomiques) à Rabat (Maroc), pour leur « tacaud poché, couscous au bouillon de homard, épinards et poireaux aux citrons confits ». Lors de cette remise de prix, Sabrina et Fabien ont été les premiers à monter sur le podium pour recevoir le premier prix du jury en récompense du plus bel exemple des valeurs et des transmissions de partages. L’équipe se classe à la quatrième place du concours général.

Une belle réussite
Sabrina était heureuse et son moniteur très fière d’elle. « C’était une grande joie et une surprise pour nous de recevoir ce prix. En prime, nous avons gagné une semaine de stage dans les cuisines de l’Élysée ! ». Une belle réussite pour Sabrina, Fabien et tout l’atelier restauration. Le trophée est maintenant exposé au self Georges-Couthon jusqu’à l’année prochaine et l’équipe ne manquera pas de tout faire pour le garder une année supplémentaire.
Aujourd’hui, l’objectif pour Sabrina est de participer à la mise en oeuvre du Restaurant Inter Entreprises à la vallée des Vignes qui ouvrira ses portes en 2016.